Skip to content

Transversal

Informations sur l'exposition

Ouverture:

Afficher les dates :

Emplacement:

Horaires d'ouvertures:

Artiste:

Rejoignez l'événement sur Facebook :

samedi 22 novembre 2014, 19h
du 22 novembre au 17 janvier 2015
Wunderkammern Roma, via Gabrio Serbelloni 124, Roma
du mardi au samedi, 11h - 19h
L'Atlas

Ouverture:

samedi 22 novembre 2014, 19h

Afficher les dates :

du 22 novembre au 17 janvier 2015

Emplacement:

Wunderkammern Roma, via Gabrio Serbelloni 124, Roma

Horaires d'ouvertures:

du mardi au samedi, 11h - 19h

Artiste:

L'Atlas

sous la direction de Giuseppe Pizzuto

Texte de Lucie Touya

L’Atlas (1978, vit et travaille à Paris) est l’une des figures les plus reconnues de l’Art Urbain au niveau international, déjà consacrée par des institutions prestigieuses telles que le Centre Pompidou, le Palais de Tokyo, la Fondation Cartier et le Grand Palais à Paris. 

L’artiste a commencé son parcours dans les années 1990 par le graffiti, tirant son nom du titan grec Atlas pour sa dimension mondiale. Après un long voyage entre le Maroc, l’Egypte et la Syrie, où il a étudié différents types de calligraphie, il arrive à concevoir une propre typographie qui, grâce à l’union d’influences et de cultures différentes, aspire à devenir une langue écrite universelle. Les références de l’artiste vont de l’archéologie à la géographie, de l’astronomie à la mythologie grecque, de la philosophie orientale à l’architecture urbaine. Atlas tend vers l’abstraction géométrique, avec des références directes à l’art cinétique, au land art et à l’art optique. Ses interventions typographiques et presque abstraites créent des labyrinthes et des boussoles qui se dessinent dans l’espace public, parfois le fruit de performances collectives. 

L’exposition Transversal, comme le titre l’indique, parcourt «transversalement» la production de l’artiste, des œuvres axées sur les remaniements calligraphiques à ses œuvres plus récentes, où l’écriture est à peine perceptible ou bien elle disparaît complètement pour atteindre l’abstraction géométrique. Dans les œuvres de L’Atlas, les signes, les plans, les diagonales, les lignes transversales et les points d’intersection donnent forme à une représentation graphique de l’univers; un univers qui s’avère aujourd’hui infini et non mesurable. Cette figuration abstraite, composée de formules et de nombres, interprète les fondements mathématiques dans une clé visuelle. En ce sens, les œuvres de L’Atlas soutiennent le besoin constant de l’homme d’attribuer une image à l’infini.

L’artiste a réalisé une nouvelle série d’œuvres sur verre et bois spécialement pour Transversal. Des estampes, des œuvres en acrylique, en aérosol et en laque aussi bien sur toile que sur bois sont également exposées. Avant l’inauguration de l’exposition, L’Atlas a réalisé une intervention dans l’espace public à Rome. 

L’artiste était présent au vernissage et a personnellement signé certains de ses catalogues Atlas 2002-2012 (Éditions Lutanie).

L’exposition Transversal faisait partie du nouveau projet artistique de Wunderkammern, Limitless, qui avait déjà commencé avec l’artiste espagnol Sam3. Le projet a continué à amener au sein de la galerie d’autres artistes importants de la scène internationale du street art: Sten & Lex (Italie), Alexey Luka (Russie) et Jacopo Ceccarelli a.k.a. 2501 (Italie). Le projet a exploré le concept de limite dans ses formes et manifestations possibles, désignant l’art comme le moyen privilégié pour surmonter les barrières auxquelles nous sommes soumis chaque jour et pour une réflexion sur la réalité illimitée. 

Envoyez-moi le catalogue

Artistes associés

Aucune exposition associée n'a été trouvée