Skip to content

Thomas Canto

Thomas Canto (France, 1979) vit et travaille en France.

Artiste Thomas Canto : un équilibre à tort aléatoire

L’artiste transpose sur la toile sa vision personnelle de l’environnement, proposant une vision abstraite et dupliquée du désordre désordonné et du fouillis de sa vie urbaine : d’une part, la ville en pans de murs bleus ou d’estampes, de l’autre la l’humanité et son individualité.

Pour sa peinture, il s’inspire de ses souvenirs et de ses rencontres avec la ville et ses habitants, y ajoutant son style, avec la plus grande précision et le souci du détail. Des murs couverts de graffitis et d’affiches à l‘architecture surréaliste de ses villes futuristes, de l’absence de toute trace d’humanité à ses portraits d’une grande minutie, l’artiste se concentre sur les détails. Passionné de travail de précision et d’esthétique pure, la technique occupe une place prépondérante dans sa production. Ses gestes, ainsi que les matériaux et outils qu’il utilise évoluent avec son art et son travail continue de gagner en clarté à travers l’expérience et le temps. La patience et la minutie dont il fait preuve donnent un aspect presque industriel à son traitement de l’architecture moderne ; les gouttes et les éclaboussures spécifiques aux graffitis sont disposées dans un équilibre à tort aléatoire qui façonne les visages qu’il représente.

Les expositions les plus importantes

Il a exposé dans d’importantes institutions telles que le Palais de Tokyo à Paris une projection du court métrage de light painting « All sense » en 2012 et a créé des installations pour la Nuit Blanche à Paris (2014), le Outdoor Urban Art Festival à Rome (2014) , la Biennale d’Art Urbain de Volklingen, Allemagne, (2015) et le Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain, Rabat, Maroc, (2015). Il a également créé une installation pour la K11 Art Foundation à Hong Kong, qui a été exposée au Wuhan Art Museum en Chine en 2016-2015. L’artiste a également exposé dans « Illusory perspectives » au Centre Georges Pompidou, Paris (France) en 2016.

Exposition connexe

Aucune exposition associée n'a été trouvée

Article similaire

Aucun article associé n'a été trouvé