Skip to content

Mea Culpa

Informations sur l'exposition

Ouverture:

Afficher les dates :

Emplacement:

Horaires d'ouvertures:

Artiste:

Rejoignez l'événement sur Facebook :

samedi 23 mars 2013, 19h
du 23 mars au 24 mai 2013
Wunderkammern Roma, via Gabrio Serbelloni 124, Roma
du mardi au samedi, 11h - 19h
C215

Ouverture:

samedi 23 mars 2013, 19h

Afficher les dates :

du 23 mars au 24 mai 2013

Emplacement:

Wunderkammern Roma, via Gabrio Serbelloni 124, Roma

Horaires d'ouvertures:

du mardi au samedi, 11h - 19h

Artiste:

C215

sous la direction de Giuseppe Ottavianelli

Texte de Ilaria Goglia

Avec ses interventions urbaines, qui ont recouvert les murs des villes du monde entier, et en développant une esthétique et une technique inimitables, C215 est devenu l’un des représentants majeur de la scène internationale du Street Art. En 2012, le Musée de La Poste à Paris présente ses œuvres aux côtés de celles de Bansky, Invader et Shepard Fairey dans l’exposition « Au-delà du Street art”.

Né à Bondy en 1973, Christian Guémy, après des études d’économie, est diplômé en histoire et théorie de l’architecture et a obtenu un doctorat en histoire de l’art. Il a commencé son activité artistique en 2005, développant un style extrêmement personnel caractérisé par l’utilisation du pochoir. Au fil du temps, il est passé de l’utilisation exclusive du noir et blanc au bicolore, jusqu’à l’explosion chromatique actuelle qui distingue ses œuvres. 

Sa recherche, définie aussi bien historique et sociologique qu’artistique, représente la création d’un art hautement contextuel, lié au tissu urbain et culturel du lieu où il est réalisé. À travers le portrait et l’entrelacement savant des lignes, l’artiste parvient à capter l’expression la plus profonde de ses sujets; chaque élément devient une trace de l’expérience de ces personnes, générant une émotion et une communication empathique chez le spectateur. Guémy représente des gens ordinaires dans leur aspect le plus authentique, entrant dans l’humilité et la profondeur du tissu social. Dans ces aspects, on retrouve sa forte passion pour l’œuvre du Caravage et l’influence du romantisme.

Dans les œuvres de Christian Guémy on retrouve donc la fusion de différents éléments artistiques qui orbitent autour de la lecture de l’émotion et de la célébration de la sensibilité. À l’occasion de son exposition à Rome « Mea culpa« , Guémy analyse de manière provocante le concept d’avouer la propre culpabilité, soutenant la nécessité, pour l’homme contemporain, de réfléchir sur le passé et d’assumer la responsabilité de ses propres actions face à l’histoire. Par ailleurs, il rend hommage à l’un des artistes du passé qui lui est très cher: Le Caravage, en soulignant la puissance expressive qui caractérise ses représentations.

À l’occasion du vernissage, le nouveau livre de Sabina de Gregori a été présenté, «C215» (Ed. Castelvecchi). Avec des interventions de Jef Aerosol, Obey, Logan Hicks, Martha Cooper, Sten&Lex et Wooster Collective. L’artiste était présent et a signé quelques exemplaires du livre.

En avant-première du vernissage, Guémy a peint des murs à Rome aussi en collaboration avec NUfactory. L’événement est également promu par l’Institut français – Centre Saint-Louis de Rome. 

Envoyez-moi le catalogue

Artistes associés

Aucune exposition associée n'a été trouvée