Skip to content

Bo130

Bo130_IllegalAlien_courtesy ofBo130

Bo130 (Milan, 1971) – né et élevé à Milan en 1971, malgré ses études universitaires – d’abord en Italie au Liceo Artistico, puis à Londres au Central Saint Martins College of Arts and Design et diplômé en Graphic and Media Design au London Ecole de Communication – c’est finalement sa passion et son long militantisme pour le graffiti, qui l’ont amené à faire partie d’un mouvement artistique, désormais connu dans le monde entier, sous l’étiquette de « Street art ».

Bo130 : tag

De 85 à 98 il change plusieurs pseudonymes avant de finalement choisir « Bo One Thirty ». « Bo130 » dans l’alphabet Leet on lit Bobo, surnom avec lequel il a toujours été appelé.

L’expression « Bo ! » En jargon italien signifie je ne sais pas et renforce l’idée d’anonymat lorsqu’elle est approchée avec un nom de code : Bo130, BoBO.

Bo130 se distingue par être l’un des premiers écrivains à combiner et à alterner leur Tag avec une « icône ou un logo », dans son cas représentant un crabe stylisé.

Bo130 : style

A la manière de l’artiste Bo130, transparaît l’influence de la rue qui a débuté dans les années 80 à travers les différentes sous-cultures, telles que le Punk, le HipHop, le Skateboard et les Soundsystems.

La fascination qu’ils ont en lui depuis l’adolescence, avec leur esthétique et leur message de rébellion, ont servi de stimulant dans sa recherche visuelle et dans la définition de son style personnel. Le travail de Bo130 pourrait être défini comme un voyage lysergique dans les archives mémorielles d’un extraterrestre visitant notre planète. Ses œuvres, tout en gardant un fil conducteur, ont tendance à varier les unes des autres dans une évolution progressive des formes, du style et du langage ; le résultat se traduit par un travail en couches où différents matériaux, techniques et couleurs coexistent en harmonie ou en contraste, ainsi qu’un jeu complexe de dialogues cachés entre figures, formes et mots, comme il aime à définir lui-même « tribalisme-futur-rétro ».

Bo130 : projets spéciaux et collaborations

Parallèlement à son activité artistique personnelle, Bo130 se consacre également à des projets spéciaux et des collaborations.

De 1999 à 2002, il a été un membre actif du collectif « Sun Wu-Kung – Hardcore Entertainment » fondé en 1999 à Milan par Claudio Sinatti et Painè Cuadrelli, dont le siège est situé dans l’historique San Antonio Rock Squat de la via Garigliano. Groupe formé par divers artistes, vidéastes, photographes et DJs; axé sur la production audiovisuelle expérimentale, l’art vidéo, l’animation et le VJing en direct ; caractérisé par l’utilisation non conventionnelle de techniques numériques et analogiques.

En 2005, avec « Microbo » et le collectionneur « The Don » Donini, il a créé le livre « Izastikup » publié par Drago Arts, le livre le plus complet et le premier du genre, une collection unique des plus emblématiques, « auto- produits », des autocollants du monde entier et qui ont marqué une époque. Considéré aujourd’hui comme un véritable « Culte ».

Toujours avec Microbo, avec qui il partage un parcours artistique et personnel depuis de nombreuses années, il organise les événements « Arteimpropria » en 2003 à la galerie Meravigli et « The Urban Edge Show » en 2005 au Spazio P4 ; les événements qui précèdent et ouvrent la porte à la tendance désormais courante d’appeler les artistes à un endroit spécifique pour créer des œuvres spécifiques au site.

Bo130 s’est toujours intéressé aux projets communautaires ascendants qui induisent des comportements collaboratifs, le partage des connaissances, la création de conscience à travers différentes connexions de personnes, de cultures, d’arts et de nature et ce que cela apporte de leurs interactions.

Bo130 croit que la diversité est l’héritage qui nous unit tous.

Bo130 : les expositions et publications les plus importantes

Son entrée dans le monde de l’art a commencé en 2002. Dès lors, l’intérêt pour son travail a connu une croissance exponentielle qui l’a emmené dans diverses parties du monde. Ses œuvres commencent à être exposées dans d’importants musées et galeries et à faire partie de plusieurs collections privées européennes et américaines. De 2003 à ce jour, la liste des expériences de Bo130 compte plus d’une centaine d’expositions et de projets en Europe et aux États-Unis. Déjà en 2004, il a été invité à exposer au Musée d’art contemporain de Gênes, à la Villa Croce dans l’exposition « Empowerment » et au MassMOCA – Museum of Contemporary Arts de Massachussets, dans le projet – God Bless Graffiti Coalition « The Interventionists ».

Expositions sélectionnées

« Cross The Streets » organisé par Paulo Lucas von Vacano, MACRO – Musée d’Art Contemporain de Rome (2017) ; « Popism » organisé par Giuseppe Stagnitta et Julie Kogler, Palazzo Corvaja, Taormina (2016) ; « Source Codes », visions urbaines contemporaines, Palazzo Platamone, Catane (2015) ; « 10 Years of Wooster Collective » organisé par Marc et Sara Schiller, Jonathan LeVine Gallery, New York (2013) ; « Back 2 back to Biennale » – 55e Biennale de Venise, Palazzo Cà Bonvicini, Venise (2013) ; 63e édition du Prix Michetti – « POPisme, Art en Italie de la théorie des médias de masse aux réseaux sociaux » par Luca Beatrice, Fondation Michetti – Francavilla al mare, Chieti (2012); « L’art Du Graffiti – 40 ans de Pressionnisme » Collection Gallizia, Forum Grimaldi, Monaco (2011) ; « Apocalypse Wow! », MACRO Future – Musée d’Art Contemporain de Rome (2009); « TAG au Grand Palais » – Collection Gallizia, Galerie Sud-Ouest, Grand Palais (2009) ; Espace d’installation Scion « Nomadaz », Los Angeles (2008) ; « Les rues d’Europe », Jonathan Levine Gallery, New York (2007) ; « Street Art.Sweet Art », PAC – Pavillon d’art contemporain, Milan (2007); « Wooster On Spring » – 11 Spring Street, New York City (2006) ; Galerie Artcore « Nusign2.4 » – Paris (2004).

Sélection de publications internationales dans lesquelles ses œuvres sont présentes

Eleven Spring : Une célébration du Street Art par Marc et Sara Schiller ; Street Logos et Street Sketchbook par Tristan Manco ; L’art de la rébellion vol.1 – vol. 2 – vol. 4 par C. Hundertmark ; Jusqu’à maintenant, l’aire de jeux supérieure ; Encyclopédie du caractère Pictoplasma par P. Thaler, L. Denicke; Art de rue par Rick Blackshaw et Liz Farrelly ; Art mural par Kiriakos Losifidis; Artistes de rue : Le guide complet par Xavier A. Tapies, Eleanor Mathieso ; Street art italien par Peter Panta.

Exposition connexe

Aucune exposition associée n'a été trouvée

Article similaire

Aucun article associé n'a été trouvé