Skip to content

Keith Haring

Keith Haring (Reading, Pennsylvanie, USA, 1958 – New York, 1990) est devenu célèbre au début des années 1980 avec ses graffitis réalisés dans les métros et sur les trottoirs de New York. Il a affronté le fossé entre le monde de l’art et la rue.

Keith Haring: un art d’un nouveau genre

Dessinant et peignant des murales dans des lieux publics, Haring était souvent philosophique sur son approche pendant la création d’œuvres d’art, étonné et inspiré par l’interaction et les commentaires qu’il recevrait des gens autour de lui. C’est un nouveau type d’art qui, à travers les espaces publics, s’approche aux gens, devenant une véritable expérience sociologique qui se traduit par la réaction des spectateurs, qui se tournent vers l’artiste à la fois pour lui dire qu’il ne doit pas faire ce qu’il fait, à la fois pour admirer le travail ; le métro devient ainsi, comme le disait Haring, un « laboratoire» d’expérimentation créative. Malgré ses œuvres colorées et animées, Haring a affronté des thématiques difficiles et stimulants concernant les gens, non seulement en Amérique mais dans le monde entier. L’artiste a utilisé des slogans captivants pour exprimer son point de vue rapidement et efficacement. L’un de ses exemples les plus célèbres est la fresque Crack is Wack qui fait référence à l’épidémie de cocaïne et à ses effets à New York.

Expositions les plus importantes

Haring a contribué à l’exposition New York New Wave en 1981 et en 1982, il a fait sa première exposition exclusive à la Tony Shafrazi Gallery. La même année, il a participé à Documenta 7 à Kassel, en Allemagne, et à Messages au public du Public Art Fund, dans lequel il a créé des œuvres pour un Spectacolor Board à Times Square. Il a participé à la Biennale de Whitney en 1983, ainsi qu’à la Biennale de São Paulo. En 1985, le CAPC de Bordeaux ouvre une exposition de ses œuvres et participe à la Biennale de Paris.

Avec ses œuvres, Haring fait désormais partie des collections du Museum of Modern Art de New York, du Los Angeles County Museum of Art, de l’Art Institute of Chicago et du Smithsonian American Art Museum de Washington DC parmi de nombreuses autres galeries et musées dans le monde entier.

Exposition connexe

Aucune exposition associée n'a été trouvée

Article similaire

Aucun article associé n'a été trouvé