Skip to content

Myriam Laplante

Myriam Laplante est une artiste canadienne née en Bangladesh en 1954, basée à Bevagna, en Italie. 

Myriam Laplante art: une parodie du monde

L’artiste a tendance à explorer la relation entre l’art et la science dans sa pratique qui va de la photographie à la peinture, en passant par la performance et l’installation. Son travail est une parodie du monde, cynique et absurde, mélancolique et désorientant, qui émane souvent d’images bizarres et fantastiques.

Laplante a participé à la première exposition de Wunderkammern qui a eu lieu en 2008 dans le siège de Rome. L’événement est resté une ouverture conceptuelle tout au long, permettant aux artistes de s’engager avec leur côté plus poétique tout en explorant la confrontation entre l’intimité de la maison qui abrite les œuvres, tout en prenant également en compte l’exhibitionnisme de l’artiste et le voyeurisme culturel du visiteur ou du passant instruit.

Les expositions les plus importantes

Ses œuvres ont été largement présentées par des squats dans des musées d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie. Quelques expositions et événements importants présentés par l’artiste sont: Désastres, Museum of Modern Art, Odessa (Ukraine, 2019), ‘Mostre in Mostra’, Palazzo delle Esposizioni, Rome en 2019, ‘The Notion of Absence’, Sub Rosa Space, Athènes (Grèce, 2019). ‘Le Temps file’, Musée national des Beaux Arts du Québec et ‘La phénoménologie de l’absence’, MACRO, Rome tous deux en 2017; ‘The release of uncried lacrime’, festival Street Level, Helsinki 2015, TAXXI, MAXXI, Rome 2011, XIII Biennale internationale de Carrare « Nothing but Sculpture » en 2008, « Lupus in fabula », Galerie Nationale d’Art Moderne, Rome 2007 et « The Wolves in Winter », South London Gallery, Londres en 2006. L’artiste collabore avec le collectif de spectacles Black Market International depuis 2001.

Exposition connexe

Aucune exposition associée n'a été trouvée

Article similaire

Aucun article associé n'a été trouvé