Skip to content

Shepard Fairey (OBEY)

Shepard Fairey (Obey) est né en 1970 à Charleston, en Caroline du Nord. Il s’est fait connaître sur la scène artistique au début des années 1990 sous le nom d’OBEY GIANT et est aujourd’hui l’un des artistes de rue internationaux les plus connus.

Shepard Fairey – Disobey!

En 1989, alors qu’il était encore étudiant à la Rhodes Island School of Design, il réalise la campagne « André the Giant has a posse » (André le Géant a une équipe), qui consistait à recouvrir les rues de Providence d’autocollants représentant le visage du catcheur français André the Giant

C’est le point de départ de sa carrière artistique, qui sera toujours liée à la culture hip hop et punk rock. Shepard Fairey partage avec les skateurs et les punks un esprit rebelle et un désir de ne pas se conformer aux conventions. Cette philosophie émerge aussi de ses œuvres, avec lesquelles il souhaite provoquer une réaction critique chez le spectateur. La campagne n’a pas de signification réelle, mais laisse délibérément place à l’interprétation. Fairey invite le public à réfléchir sur le sens de liberté et à son absence dans le système rigide de la société contemporaine.

Shepard Fairey – œuvres et style

Lors de la conception des autocollants, des affiches et des pochoirs, Shepard a choisi d’utiliser une palette de couleurs minimaliste, immédiate et efficace; avec son langage artistique, il voulait créer des images compréhensibles par tous. Si les références au pop art sont évidentes dans la composition, les thèmes abordés sont très différents, Shepard affronte des questions sociales et politiques qui vont du changement climatique à la guerre et encouragent la prise de conscience et l’engagement civique du spectateur. 

Un exemple de l’engagement politique de Shepard Fairey? « HOPE« , le portrait iconique de Barack Obama qui est devenu un symbole de la campagne présidentielle américaine de 2008. La signature de Shepard Fairey sur le visage d’Obama a fait le tour du monde et a définitivement consacré le succès de l’artiste.

Shepard Fairey – Expositions et projets

Shepard Fairey à Boston: Supply and Demand.

En 2009, Shepard a été invité à présenter une exposition solo intitulée « Supply & Demand » à l’Institute of Contemporary Art (ICA) de Boston, qui a ensuite été exposée au Andy Warhol Museum de Pittsburgh (Pennsylvanie) et au Cincinnati Contemporary Arts Center (CAC) (Ohio), atteignant des records de fréquentation dans ces trois musées.

Shepard Fairey à Paris: Earth Crisis Globe

En 2015, à l’occasion de la conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP21) à Paris, Fairey est devenu le premier artiste à installer une œuvre tridimensionnelle sur la tour Eiffel: « Earth Crisis Globe« . La même année, la Fondation HOCA de Hong Kong a présenté une rétrospective de sa carrière intitulée « Visual Disobedience”.

Shepard Fairey à Moscou: Force Majeure

En 2018, le Moscow Museum of Modern Art de Moscou a consacré une grande exposition solo à Shepard Fairey, avec près de quatre cents œuvres exposées. L’exposition, intitulée « Force Majeure« , était la première exposition personnelle de Fairey en Russie.

Shepard Fairey à Rome: 3 Decades of Dissent

En 2019, Shepard Fairey a décidé de célébrer ses 30 ans de carrière avec une exposition qui a fait le tour du monde: « Facing the Giant: Three decades of dissent ». L’exposition est une réflexion sur sa carrière qui souligne à la fois la continuité et l’évolution de son art. Chaque musée qui l’a accueillie a proposé une version unique de l’exposition, qui est arrivée en Italie, à la Galleria d’Arte Moderna de Rome

Shepard Fairey – œuvres dans l’espace public et collections

Au cours de sa carrière, l’artiste a créé plus de 100 œuvres murales en Europe et dans de nombreux autres pays du monde, notamment au Canada, aux États-Unis, en Russie, en Afrique du Sud et à Hong Kong.  Ses œuvres font partie des collections de certains des plus grands musées du monde, notamment le Victoria & Albert Museum (Londres), le San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA), la Smithsonian National Portrait Gallery (Washington) et l’Institute of Contemporary Art (Boston)

Exposition connexe

2501, Jef Aérosol, Paolo Buggiani, JonOne, L'Atlas, Mark Jenkins, Miaz Brothers, Shepard Fairey, StenLex
Capalbio
du 20 juillet 2019 au 18 août 2019
du lundi au dimanche, 19h - 23h
Shepard Fairey (OBEY)
Rome
17 septembre - 22 novembre 2020
Du mardi au samedi 10h - 18h30

Article similaire

Aucun article associé n'a été trouvé