Skip to content

Pure Evil

Pure Evil (Charles Uzzell Edwards, Galles du Sud, 1968) fils d’un artiste, il a étudié mode et graphisme à Londres avant de s’installer en Californie, où il est rapidement entré dans la scène musicale et dans la culture de rue de San Francisco en tant que designer et DJ de musique électronique; c’est dans cette même ville qu’il a commencé à peindre dans la rue, influencé par les graffitis de la côte ouest. Il est revenu au Royaume-Uni après 10 ans et a commencé à collaborer avec le groupe de Banksy, le Santas Ghetto et, suite au succès de sa première exposition personnelle en 2007, il a ouvert la galerie Pure Evil à Londres

Pure Evil: art entre le bien e le mal

À travers une iconographie sombre pas entièrement dénuée d’ironie, l’artiste vise à explorer les côtés maléfiques et sinistres de la société, des gens et de la vie en général. Ses portraits sombres d’icônes pop, ou ses emblématiques lapins avec des crocs, répétés de manière presque rituelle à la suite d’une expérience traumatisante vécue par l’artiste, réfléchissent sur le thème du bien contre le mal et sur la destruction des rêves et des utopies. En 2015, après un événement tragique qui a changé à jamais la vie de l’artiste et l’a conduit à se lancer dans un voyage spirituel en Asie, Pure Evil a lancé deux nouvelles séries d’œuvres: la première, dans laquelle il intègre des thèmes, des icônes et des symboles d’origine asiatique et la seconde, inspiré des contes de fées et des histoires d’enfance, dans lequel les souvenirs d’un passé lointain se croisent avec les souvenirs plus vifs dans l’esprit de l’artiste. 

Les expositions les plus importantes

Pure Evil a exposé dans de nombreuses galeries à travers le monde et a participé à de nombreuses expositions collectives et festivals. Certaines expositions récentes incluent: Sleepwalking Towards The Apocalypse à la VS Gallery Melbourne (Australie, 2018), Pure Evil à Korsbarsgarden, Gotland (Suède, 2018), Steel Sharpens Steel à la Cindy Lisica Gallery Texas (USA, 2018), Murder and Love à la CAVE Gallery Venice California (États-Unis, 2017) et Dream Baby Dream à la galerie Above Second (Hong Kong, 2017).

Exposition connexe

Pure Evil
Rome
du 26 septembre au 31 octobre 2015
du mercredi au samedi, 11h - 19h

Article similaire

Aucun article associé n'a été trouvé